Le Monde Des Jeunes

Un P'tit Monde Pour Les Jeunes
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma fic: La fable de la mésange et de la mouche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Midnight
Admin
avatar

Nombre de messages : 437
Localisation : Derrière toi. ... T'y as cru? x'D
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Ma fic: La fable de la mésange et de la mouche   1/2/2007, 11:43 am

°~La Fable De La Mésange et De La Mouche~°
"Il y a fort longtemps, une mésange, riche et bien logée, vivait dans un chêne. A côté du chêne, sur la gauche, se trouvait alors un petit poirier courbé par le vent. Il était si frêle qu'on ne le touchait point de peur de le briser. Tout les matins, à l'aube, la mésange voletait jusqu'à la plus haute des branches et entonnait le chant du matin. Elle ne prenait pas garde au ridicule poirier tordu qui n'était qu'un amoncelment de branches vu d'en haut. Mais, un beau jour, on vint sonner à la porte de Dame Mésange. Cette dernière ouvrit la porte en grand, comme pour prouver au visiteur que sa maison était fort grande. L'importune était une pauvre mouche, qui semblait si maigre qu'on aurait dit qu'elle allait s'envoler à la première brise.
"Bonjour, dit Dame Mouche, je viens d'emménager dans la maison voisine, et j'aurais espéré que nous puissions faire connaissance."
Dame Mésange fût fort étonnée. Elle ne connaissait aucune habitation voisine à la sienne.
"Mais, de qu'elle habitation parlez vous donc?"
La Mouche fût aussi fort suprise que cette Dame, dont la maison était si grande et qui était si bien habillée, ne connaisse point les lieus.
"Je parles du poirier, qui me sert de dûché."
Dame Mésange fût frappée qu'une personne puisse habiter dans cette méprisable demeure.
"Vous ne devez pas reçevoir beaucoup de monde, remarqua t'elle en toussotant."
Dame Mouche ne fût point étonnée que Dame Mésange lui pose une telle question. C'est d'ailleurs avec tact qu'elle répondit:
"Ce qui ne m'empêches point d'avoir bien des amis. Et vous, qui n'êtes point dénudée de biens, n'avez pour ainsi dire, point de connaissances. On m'a déjà parlé de vous, Dame Mésange, et sachez que celui qui est riche et bien logé, n'est pas obligeamment connu et bien aimé."
Et la Mouche s'en fût, après avoir fait la morale - qui selon moi est véritable -, à cette pauvre Dame Mésange, que l'on ne revit plus jamais."
~~~~~~~~~~~~~~~FIN~~~~~~~~~~~~~~~

Ca vous a plû? ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-magic.skyblog.com/
Ingrid
Nouveau né
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 27
Localisation : chez moi >>
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Ouai !   1/2/2007, 11:51 am

OUAI !!! BIS ! BIS ! UN AUTOGRAPHE ! UN AUTOGRAPHE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight
Admin
avatar

Nombre de messages : 437
Localisation : Derrière toi. ... T'y as cru? x'D
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Ma fic: La fable de la mésange et de la mouche   18/2/2007, 6:16 pm

« Le lézard est fort curieux personnage, car quand quelqu’un lui vole sa précieuse queue, l’infortuné queue repousse sans tarder. Et un grand jour, alors que le lézard se prélassait au soleil, la souris sa voisine passa. Le lézard, bien embêter qu’on l’empêche de faire la sieste, pris son ton le plus arrogant.
" Mais que faites vous donc, à courir dans tous les sens ? N’avez vous point un moment de répis pour vous reposer au soleil ? »
La souris, préssée, manqué de ne pas l'entendre.
"Veuillez m'excuser, je n'ai point de temps discutailler, j'ai mieux à faire."
"Mais qu'avez donc de mieux à faire?!"
"J'ai plusieurs bouches à nourrir, alors que vous n'avez que la votre. Vous ne pouvez penser aux autres, car vous n'avez que de vous à vous occuper."
Et sur ce, Dame Souris s'empressa de rentrer nourir ses petits.
Alors, le lézard réfléchit.
Il ne pensa plus à autre chose qu'à ce que lui avait dit sa voisine la souris.
Finalement, il conclut.
"Que c'est ennuyeux de ne s'occuper que de soi-même, je cours aider la souris."
et le lézard partit vers chez la souris l'aider.
C'est ainsi une belle preuve d'amitié et de solidarité, et par la suite, le lézard en fut très fier."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-magic.skyblog.com/
diiiid-y0ou
Nouveau né
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 22
Localisation : Chaiis pas
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Lol   21/2/2007, 11:07 am

xD j'adore géniale ta fable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma fic: La fable de la mésange et de la mouche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma fic: La fable de la mésange et de la mouche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La communication de crise de la mésange
» La fable des contrats-types
» Mésange charbonnière
» La fable des ânes …
» FABLE AFRICAINE : Le Chien, le Singe et le Léopard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Des Jeunes :: Le Coin des Artistes :: Fanfics-
Sauter vers: